Sourcières, Sourciers, à nos balais pour un grand nettoyage dans notre Cœur, dans notre Tête, dans notre Corps, dans notre Maison…

Premier coup du Balai
Inspirer nos pensées!

Et si le pollueur était celle, celui qui pense que la pollution est, que le parasite a le pouvoir de parasiter… Nous sommes Responsables de ce que nous choisissons de penser!
Premier coup du Balai… Je vous propose un nettoyage de notre système de pensées : sortir de la pensée duelle qui oppose le pur et le pollué. Je vous propose de renoncer à l’idée même de parasitage, de contamination, car ce que nous accueillons dans l’Amour entre dans la Lumière.
Il ne s’agit pas de fermer les yeux, il s’agit d’ouvrir le Cœur, d’Être en Conscience, et de se laisser inspirer une pensée unifiante n’opposant pas la Vie à elle-même. L’Humain est une forme de Vie composée des mêmes atomes que toutes les Autres formes de Vie, et est régi par les mêmes Lois universelles qu’un brin d’Herbe. À partir de l’Instant où nous comprenons cela, avec Humilité, nous pouvons comprendre que nous n’avons rien à faire, ni résister, ni militer pour Être la Vie, l’incarner et la laisser se mouvoir à travers nous. Elle est Équilibre, Invincibilité, et Harmonie quand nous ne la réduisons pas à notre regard limité.
Voir : regarder ensemble dans la Lumière de la complétude et de l’Unité.

En pratique… Une inspiration à affirmer :
“Je renonce à la croyance en la pollution, j’ouvre mon clair ressenti pour percevoir les besoins de rééquilibrage, d’harmonisation, et je m’ouvre à l’Art de vivre en symbiose. Je renonce à la croyance que je détiens la Vérité et je déclare choisir d’Être Vrai(e). Avec Grandeur et Humilité, je laisse la Lumière de la Vérité éclairer à travers Moi. J’ouvre ma Conscience à l’Infini et mon Cœur à l’Amour.”

Deuxième coup du Balai
Véhiculer la Joie!

Et si au lieu de penser les transports en émissions de carbone nous les pensions en Divine transMission de Joie!
Deuxième coup du Balai… Je vous propose un nettoyage de notre système de pensées et la transmutation de l’énergie de nos véhicules. Je vous propose de pratiquer vos trajets en Conscience et sans culpabilité, et de remettre ce qui nous dépasse à la grande intelligence de la Vie. Nous avons le pouvoir de changer… d’énergie!
Quand nous faisons le plein de nos véhicules avec de l’énergie fossile par exemple, nous pouvons le faire en Conscience des impacts environnementaux que l’extraction du pétrole a pu causer (perturbation d’écosystèmes, marées noires, dégradation de la qualité de l’air…). Nous pouvons ouvrir notre Cœur et dans l’Amour, demander pardon (aux écosystèmes, espèces ayant subit des marrées noires…) et (se) pardonner aux humains que nous sommes! Nous pouvons ensuite avec l’Esprit et le Cœur ouverts, entrer dans la gratitude pour cette énergie qui nous vient de la Terre Mère et pour tous les Êtres qui ont contribué à sa venue jusqu’à nous.

En pratique… des inspirations :
Décorez avec Joie votre véhicule (intérieur et extérieur), écrivez un message joyeux pour les autres automobilistes (ex : avec un crayon craie effaçable sur les fenêtre), placez un objet dans votre véhicule (ex : accroché au rétro) conscientisant votre choix d’être guidé(e) et d’évoluer en harmonie, avec respect et Art de vivre en symbiose.
Quand vous mettez du carburant dans votre véhicule, faites-le en Conscience et avec Gratitude.

Troisième coup du Balai
Payer en Amour!

Et si l’argent était un outil pour observer notre propre circulation de l’énergie d’Amour!
Voir l’argent comme une énergie permet d’ajuster certains comportements et de fonctionner dans l’abondance et non plus dans la pensée du manque.
La peur de manquer à pour conséquence la pauvreté car elle conduit à accumuler et consommer plus que besoin, à bloquer l’énergie et se fermer à l’abondance qui nécessite la confiance en Soi, la foi en la Vie, le lâcher prise et la générosité.
Le premier pas sage est de donner ce que nous voulons recevoir.
Je veux être valorisée et respectée dans mon travail, je veux vivre dans des conditions dignes et sobres, je veux un environnement sain et épanouissant… tout cela je me l’offre quand je choisis de faire mes courses dans des lieux ou les êtres humains sont respectés pour qui ils sont (et non pas pour ce qu’ils produisent), quand j’achète des produits respectueux de l’environnement, de la planète, de la Vie dans son entièreté, quand j’achète des produits éthiques (pas que sur l’étiquette) et quand il y a une Conscience ouverte dans l’entreprise, une volonté d’être intègre et vraie.
Chaque geste compte et ce n’est pas parce que nous pouvons toujours mieux agir, que nous ne devons pas agir du tout. La perfection est un chemin qui embrasse les imperfections.

En pratique… Donnez ce que vous voulez recevoir et payez en Amour!
Pliez vos billets en deux dans le sens de la longueur, puis dans le sens de la largeur. Rabattez un côté en diagonale (ou les deux comme pour former un avion). Pliez les quatre pointes aux extrémités pour arrondir les angles… et offrez de l’Amour, payez en Amour et transformez ce que vous recevez en Amour.
Pour les chèque, dessinez un Cœur à côté du montant ou de votre signature (cela ne pose aucun problème pour l’encaissement). Pour la carte bancaire vous pouvez la décorer avec une peinture adaptée, coller un sticker ou encore dessiner un Cœur sur la pochette.

Quatrième coup du Balai
Viser Juste!

Et si vous aviez l’Énergie de Vie au bout des doigts…
The “Love Gun” : arme de technologie subtile qui dissout toutes les peurs et entraine l’Amor instantané! Amor, Amor, Amor!
Cette posture des doigts est aussi appelée en Yoga, Prana Mudra :
Le prana est l’énergie de vie, c’est le souffle vitale. Le prana est essentiel, consubstantiel à la vie. L’un des grands travaux du yogi est d’apprendre à faire circuler cette énergie de la façon la plus fluide et la plus équilibrée pour atteindre l’éveil de la kundalini.
Dans les mudras, les doigts ont une signification :
* L’annulaire, c’est Prithvi, la terre
* L’auriculaire, c’est Jala, l’eau
* Le pouce, c’est Angi, le feu
La jonction de ses trois éléments va libérer votre énergie vitale et faciliter sa circulation dans votre corps.

En pratique… Le Prana Mudra!
Le Prana mudra se réalise en joignant l’auriculaire et l’annulaire. Ils viennent se poser délicatement sur le pouce, c’est-à-dire sans pression. L’index et le majeur restent tendus.
Levez les mains au niveau de votre taille. La posture de la méditation est conseillée, mais le plus important, c’est d’avoir le dos droit, la colonne bien alignée avec la tête et le bassin. Le Prana mudra peut s’utiliser en accompagnement d’une séance de pranayama. On peut aussi lui associer un mantra.

Cinquième coup du Balai
Retirer les étiquettes…

Et si vous cessiez d’être passif pour être réceptif et nourrir votre inconscient de Beauté…
Cinquième coup du Balai… Je vous propose de retirer vos étiquettes, celles qui vous collent à la peau, de vous déconditionner pour réaliser le Beau.
Il y a des choses de nous voyions consciemment (ce sur quoi nous portons notre attention ou ce qui capte notre attention) et d’autres que nous voyions inconsciemment. Sur un plan vibratoire, ce n’est pas parce que nous n’avons pas vu « consciemment » que cela ne nous touche pas et n’influence pas nos comportements. Nos objets du quotidien peuvent être étiquetés, porteurs de marques, de messages qui ne sont pas celui de notre Cœur. Nous baignons alors dans un espace informationnel où l’information n’est pas toujours au service de la réalisation de l’Être. Nous pouvons choisir de nous déconditionner en déconditionnant notre environnement et en commençant par le plus proche, notre espace de Vie.

En pratique… Réveillez l’Artiste en vous et révélez votre Beauté intérieure
Mettez vos produits secs en bocaux sur une étagere (haricots secs, riz, lentilles…) vous révèlerez ainsi la Beauté naturelle de la Diversité et de l’Abondance. Retirez les étiquettes de vos vêtements et si vous avez l’Âme couturière customisez vos vêtements pour qu’ils se démarquent de leur semblables… Utilisez des paniers en osier ou des beaux sacs pour faire vos courses. Si vous utilisez un caba de magasin avec une marque vous pouvez le retourner (coté intérieur à l’extérieur). Mettez vos médicaments dans un beau pilulier porteur d’une intention de Guérison, utilisez vos propres étuis, contenants et mettez-y de la transparence et de la Créativité.

Sixième coup du Balai
Être d’accord de
ne pas être d’accord!

Et si vous acceptiez qu’il n’y a pas besoin d’être les mêmes pour coCréer
L’Autre de son point de vue ne peut pas voir ce que nous voyions du notre et ceci est inhérent à la singularité de la Vie qui ne crée pas deux êtres à l’identique, quand bien même certaines formes se ressemblent. Regarder dans la même direction ne signifie pas voir la même chose cela signifie regarder la même chose. Comprendre que nos regards sont complémentaires et non opposés offre alors une vue plus large, une vue ensemble, 360º.
Partager les chemins sans en juger un meilleur ou supérieur que l’autre et sans douter du bien fondé de son propre chemin c’est ouvrir le regard et commencer à l’épurer de nos conditionnements, nos expériences, nos croyances qu’elles aient été difficiles ou joyeuses. Seule la Vision transcende les schémas par lesquels nous passons pour voir et offre la claire voyance de l’inconnu.
Le don de contempler ce qui est, et de vivre en harmonie est en chacune, chacun de nous.
« Ce que je vous demande, c’est d’ouvrir votre esprit, non de croire. » Jiddu krishnamurti

En pratique… S’émerveiller!
Lorsque vous exprimez votre point de vue, parlez-en depuis cet espace du Cœur qui fait pétiller vos yeux, cet joie enfantine qui regarde le monde avec un regard pur et innocent. Infusez l’espérance dans chacune de vos phrases et l’ouverture d’Esprit dans chacun de vos échanges.
Lorsque vous écoutez l’Autre, visitez son point de vue comme une invitation à voyager dans ses possibles tout en étant conscient d’Être paisible et à votre place.

Septième coup du Balai
Transformer vos « non » en « Oui »

Et si vous basculiez du côté de votre réceptivité…
Il est fréquent d’exprimer ce que nous ne voulons pas une fois confrontés à une situation où ce qui est, et ce que nous sommes, n’est pas aligné.
En prenant conscience que l’équilibre naturel tend à harmoniser extérieur et intérieur, il est simple de comprendre pourquoi un environnement extérieur chaotique nous amène à un état dépressif et qu’il a une influence sur notre santé physique et psychique. C’est une façon de nous alerter que quelque chose ne va pas et de nous inviter à nous mettre en mouvement. Ce sens d’influence de l’extérieur vers l’intérieur correspond à la polarité masculine présente en chacun de nous, au-delà du genre.
Se retourner vers sa polarité féminine est alors essentiel et permet de reprendre la responsabilité d’Être. En effet, l’équilibre et l’harmonisation du féminin est une influence de l’intérieur vers l’extérieur. Soyons donc conscient que notre état de Paix, de Joie intérieure, par notre présence et notre constance, influence l’extérieur et infuse de nouvelles vibrations, ouvre de nouvelles possibilités.

En pratique… Créez-vous un Talisman
Dessinez une petite carte à garder sur vous ou créez un petit objet à mettre dans votre sac ou dans votre poche.
Exemple : une pochette contenant les éléments représentant vos qualités intérieures, un dessin avec une géométrie Sacré, etc.
Gardez à l’Esprit que ce Talisman vient juste vous rappeler ce qui est en vous. Le pouvoir n’est pas dans l’objet, il est dans la Source d’inspiration infinie qui l’a créé.

Huitième coup du Balai
Soutenir la Réalité
la plus aimante!

Et si vous ouvriez grand vos bras pour manifester votre parfaite sécurité…
Une attitude de non-défense soutient le sentiment d’être aimé(e), en Paix et en parfaite sécurité. Une attitude d’ouverture est une expression de Sagesse et de Confiance en la Vie.
C’est dans la vulnérabilité que nous rencontrons la Force et le pouvoir de l’Amour. C’est dans la prise de risque, dans chaque osé que nous nous rencontrons un peu plus.
Dans l’échange avec l’Autre, il arrive parfois que nous campions sur nos positions, que nous défendions notre territoire comme s’il fallait se battre pour avoir une place, pour être. Ce mode de fonctionnement est survivaliste et est souvent rattaché à une croyance en une forme de sélection de la Vie où il n’y aurait pas assez pour tous. Cela vibre le manque, la peur et fait de l’Autre, qu’il soit ami, compagnon ou de la famille, un ennemi potentiel.
Entrer dans la Confiance, l’Abondance et passer du mode survie à vivre nécessite de considérer l’Autre comme un puissant allié, un aidant dont le bonheur et le bien-être nous est toujours favorable et donc à chérir.

En pratique… Ouvrez grand vos bras!
Lorsque vous êtes confronté(e) à une situation difficile ou à quelqu’un avec qui vous êtes en conflit, pratiquez dans un espace d’intimité cet exercice : Invitez en pensée la situation ou la personne en face de vous et quand vous vous sentez prêt(e), ouvrez-vous par le corps. Commencez par ouvrir les bras jusqu’à sentir que vous l’accueillez dans votre espace Cœur. Respirez, laissez revenir votre sourire et tout votre corps se détendre. Parfait! Vous êtes libre… Le conflit n’a plus prise sur vous.